MARA.

Fb. / Ins.

Né au Maroc en 1995, Mara est un artiste collagiste évoluant en galerie comme en milieu urbain. Enfant, il dessine beaucoup, c’est pour lui la manière la plus naturelle d’exprimer ses idées.

Bio.

Après un bac pro il poursuit ses études en design graphique en parallèle duquel il continue de dessiner et de perfectionner sa technique. C’est pendant ses années en BTS qu’il crée le collectif ABAWÉ avec ses camarades de cours, artistes également. Avec le studio ABAWÉ les artistes collaborent sur différents projets où chaque style se mélange.

Ils sont d’ailleurs à l’origine de l’affiche des deux dernières éditions du festival montpelliérain Arabesques. Aujourd’hui Mara travaille toujours avec le studio ABAWÉ en parallèle de son activité d’artiste, cela lui permet de garder un pied dans le monde du design et du design graphique.

Galerie.

Mara choisit de mettre en scène un personnage dont le visage n’a pour traits que cette unique croix épaisse et noire. Il s’attache à raconter une histoire et à délivrer un message à travers l’universalité de ce personnage auquel tout le monde peut s’identifier. En 2011, il crée le personnage au visage en croix dont il se sert encore aujourd’hui pour raconter ses histoires. Représentant tout le monde et personne à la fois, cet être est comme une marionnette que Mara met en scène dans chacune de ses œuvres. Plus tard, il découvre le graffiti à Montpellier et commence à adapter son personnage à un nouveau support : le collage. Il investit peu à peu les murs de la ville, de jour comme de nuit. Le collage représente pour lui un médium simple et accessible pour faire passer un message : il dessine au feutre puis découpe le papier. C’est un travail de l’éphémère et un retour à la simplicité et aux fondamentaux que sont le stylo et la feuille qu’il s’attache à conserver. Chaque collage représente une œuvre dont l’entité globale ne s’inscrit pas dans le décor de la ville. Il aime voir leur évolution au gré des saisons, des recouvrements, des passages d’autres artistes. C’est pour lui un cercle vertueux en constant renouvellement. Il diversifie ses supports selon le message qu’il souhaite délivrer et travaille aussi bien la peinture sur toile que la sculpture. Pour Mara il n’y a pas d’incompatibilité entre l’œuvre éphémère que représente le collage sur un mur de la ville et l’œuvre sur toile, pérenne. Bien au contraire, cette diversité fait de lui un artiste complet qui sait se nourrir de chaque médium pour mettre son imagination au profit de la retranscription de son message. La volonté est la même quelle que soit la manière de retranscrire ce message. Le message étant au centre de son travail, Mara donne au personnage le rôle de porte-voix. Celui-ci livre avec humour, cynisme et inventivité le quotidien de l’artiste, mais aussi sa vision du monde. Avec le collage à taille humaine, il fait appel à l’esprit critique du spectateur en abordant certaines questions d’actualité comme l’écologie ou la technologie, mais aussi des sujets plus personnels tels que la nature humaine, l’amour.

Suivez-nousFb.Ins.Tw.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!

Inscrivez-vous à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et actualités de Line UP !

Merci pour votre inscription !